LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Films depuis 2009 > Année 2023 > Plan 75 > Plan 75

Plan 75

Articles de cette rubrique


Plan 75 ( Plan 75)

jeudi 11 mai 2023 par Cramés

Film précédent

Week-End japonais 13 et 14 mai 2023
Caméra d’or - Mention spéciale - Cannes 2022
Pour ce week-end de cinéma japonais le tarif sera de 5€ par film pour tous

Pour agrandir cliquer sur l’image

14 mai 2023 à 14h
Présenté par Dimitri Ianni,
responsable du comité de sélection
du festival Kinotayo

Film japonais (vo, septembre 22, 1h52) de Chie Hayakawa avec Chieko Baishô, Hayato Isomura et Stefanie Arianne

Synopsis : Au Japon, dans un futur proche, le vieillissement de la population s’accélère. Le gouvernement estime qu’à partir d’un certain âge, les seniors deviennent une charge inutile pour la société et met en place le programme « Plan 75 », qui propose un accompagnement logistique et financier pour mettre fin à leurs jours. Une candidate au plan 75, Michi, un recruteur du gouvernement, Hiromu, et une jeune aide-soignante philippine, Maria, se retrouvent confrontés à un pacte mortifère.

Article de Chantal     Dossier de presse     Bande-annonce
BO France : 44.000



Une fin de vie digne ? ( Plan 75)

vendredi 5 mai 2023 par Chantal

Ces 10 dernières années en France, le grand âge, la fin de vie, sont devenus de vrais sujets dans notre société, des sujets qui s’invitent dans les programmes des hommes politiques candidats à des élections présidentielles (2012 : François Hollande en fait l’une de ses 60 propositions) Les récents scandales des maisons de retraite et de la façon dont leurs résidents sont traités ont fait la Une des journaux. Les personnes âgées sont l’objet de maintes recommandations en période de canicule puisqu’ils sont les plus fragiles, tout comme elles l’ont été lors de la crise du Covid dont nombre d’entre elles sont mortes.
A l’évidence, le grand âge devient un ‘problème’, une question de société brûlante et
récurrente dans la mesure où le mode de vie des actifs avec son rythme effréné et
l’éclatement des familles qui ne vivent plus l’une près de l’autre, ne permet plus aux plus jeunes de s’occuper de leurs aînés. Nous vivons plus vieux, certes, reste à voir dans quelles conditions. Et aussi comment les États mettent en place des mesures qui puissent assurer une fin de vie dans les conditions les plus dignes possibles ....
Dans un monde qui se situait un XXIème siècle (en 2022 justement !), où le peuple affamé tentait de survivre, le Soleil Vert de Richard Fleischer traitait déjà le sujet en 1974 et nous découvrions avec horreur le sort de ceux qui vivaient leurs derniers instants, images incroyables défilants sur un écran à 360° sur les notes de la symphonie pastorale de Beethoven devant un Edward G. Robinson s’apprêtant à franchir la dernière ligne de son existence....
Aujourd’hui, aux Etats-Unis, certaines entreprises de pompes funèbres proposent même des solutions écologiques aux futurs défunts et à leur famille : la décomposition du corps dans un tonneau spécialement conçu et son recyclage en compost pour le jardin familial...
La Suisse organise depuis longtemps déjà le ‘suicide assisté’ auquel Jean-Luc Godard, citoyen suisse, a pu avoir recours.
Tournons-nous vers le Japon, aujourd’hui la société la plus vieillissante du monde
 : en 2019, le pays du soleil levant compte presque 36 millions de personnes âgées de plus de 65 ans, soit 28,4% de la population. Pour son premier long métrage, présenté dans la catégorie Un certain regard au festival de Cannes en 2022, la cinéaste Chie Hayakawa s’empare d’un sujet difficile et poignant. Cependant, ce qu’elle présente, semble davantage être la dénonciation d’un système, d’une mécanique d’élimination
qui serait mise en place par l’État afin de se débarrasser de seniors encombrants, coûteux, et non productifs ; enfin, c’est aussi la mort en tant que commerce qui est aussi pointé dans un film d’une noirceur douce mais glaçante, où l’horreur est maquillée en bonté, où chacun est donc amené à s’interroger sur des questions dérangeantes et aborder la mort par le biais glaçant de l’humanité perdue.
L’euthanasie, sujet ardu et toujours quelque peu tabou : cette dystopie en est-elle vraiment une, est-elle est vraiment si loin de nous...  ?



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 512132

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Films depuis 2009  Suivre la vie du site Année 2023  Suivre la vie du site Plan 75   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License