LES CRAMÉS DE LA BOBINE

L’avis des Cramés de la Bobine au sujet d’Hadewijch

vendredi 15 janvier 2010 par Bruno

La sortie d’un film de Bruno Dumont est toujours un événement : que l’on se souvienne des émotions qu’ont suscitées des films comme L’Humanité ou La Vie de Jésus. Il est certain qu’Hadewijch, sa dernière œuvre sortie il y a quelques mois et que les Cramés de la Bobine proposent dans le cadre de leur programmation régulière, va provoquer des réactions passionnées.

Hadewijch c’est Céline ; ou plutôt, Céline est sœur Hadewijch, qui redevient simple laïque en raison d’une foi exaltée, la supérieure d’un couvent ayant décidé de la renvoyer. Or, la jeune femme, issue d’un milieu aisé, loin d’abandonner son mysticisme, découvre par hasard un univers favorable à l’épanouissement de ses aspirations : l’islamisme. Sa soif du religieux la mène jusqu’à l’hystérie et au crime. Une « rédemption » peut-elle avoir lieu ?

La religion est un sujet que le cinéma a traité à maintes reprises. Elle reste cependant un thème particulièrement sensible à notre époque où les extrémistes de tout bord font parler d’eux tous les jours.

Bruno Dumont a déclaré : « Je ne suis pas chrétien. J’ai une haine du religieux, du clérical. » Il nous interroge dans son dernier film sur la place de l’exaltation religieuse dans nos sociétés contemporaine et sur le supposé cloisonnement des religions entre elles. Ce réalisateur engagé, dérangeant mais aussi athée, va au bout de son propos : il identifie son héroïne à Hadewijch d’Anvers – en fait non pas une mais deux mystiques du XIIIème siècle, auteurs de Poèmes spirituels.

Mais Hadewijch est aussi la passionnante histoire d’une jeune femme de notre époque dont la recherche du sacré est aussi une recherche de l’amour et une quête d’elle-même. Le personnage central de cette fiction est interprétée par Julie Sokolowski, une jeune actrice non-professionnelle (chose habituelle chez Dumont) que l’on n’a assurément pas fini de revoir sur les écrans tant elle est habitée par son rôle.

Hadewijch a remporté le Prix de la critique internationale au Festival de Toronto en octobre 2009.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 221 / 467228

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Films depuis 2009  Suivre la vie du site Hadewijch   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License