LES CRAMÉS DE LA BOBINE

L’avis des Cramés de la Bobine au sujet de Tokyo Sonata

mardi 9 juin 2009 par Bruno

Les Cramés de la Bobine proposent de découvrir Tokyo Sonata, une fiction bouleversante qui a obtenu le Prix du Jury dans la sélection d’Un Certain Regard au Festival de Cannes en 2008. Un film exceptionnel !

Kiyoshi Kurosawa, réalisateur japonais (qui n’a aucun lien de parenté avec Akira Kurosawa), s’est d’abord fait connaître dans des films d’horreur et d’épouvante : des longs-métrages comme Cure, Kaïro ou Charisma l’ont fait connaître dans le monde entier après un début de carrière chaotique. Depuis plusieurs années, tout en ne reniant pas ce genre cinématographique, il a choisi de tourner des films plus réalistes, non sans succès puisque Jellyfish a par exemple fait partie de la sélection officielle à Cannes en 2003.

En 2008, Cannes honore une nouvelle fois Kiyoshi Kurosawa en le sélectionnant dans la catégorie Un Certain Regard pour sa dernière œuvre, Tokyo Sonata. À cette occasion, le jury lui a décerné le Prix du Jury.

Ce drame suit une famille japonaise confrontée à la crise économique, au chômage mais aussi aux traditions patriarcales japonaises multiséculaires et en pleine déliquescence en ce XXIe siècle.

Tokyo Sonata est le portrait à la fois cru et subtil de quatre personnages englués dans des contradictions, des voies sans issues, des révoltes ou des interrogations sur leur raison de vivre : le père, ancien cadre supérieur, subit de plein fouet la mondialisation économique et se retrouve subitement désoeuvré et humilié par le chômage ; la mère, femme triste et soumise, voit sa vie complètement chamboulée du jour au lendemain suite à un événement autant inattendu que cocasse ; le fils aîné choisit de « déserter » le domicile pour une cause qu’il juge importante tandis que le cadet découvre un but dans sa vie – la musique classique et le piano – cause pour laquelle il doit se battre malgré son jeune âge.

C’est au final un film sur la lutte quotidienne et la révolte que nous offre Kiyoshi Kurosawa qui reste pourtant fidèle à son passé d’auteur de films fantastiques.

Tokyo Sonata peut également être considéré comme l’un des premiers grands films sur la crise économique actuelle qui balaie le monde.

Loin d’être le simple portrait sublimé d’une famille japonaise, ce film brillant d’un réalisateur capital du cinéma japonais est aussi une œuvre universelle qui interpelle chacun de nous.

Bruno Chiron

Tokyo Sonata


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 313 / 467228

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Films depuis 2009  Suivre la vie du site Année 2009  Suivre la vie du site Tokyo Sonata   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License