LES CRAMÉS DE LA BOBINE

Rétrospective Stephen Frears 10 et 11 novembre 2012

vendredi 9 novembre 2012 par Cramés

Avec la participation de Philippe Pilard

La projection de chaque film sera précédée d’une brève présentation et suivie d’un débat.

PHILIPPE PILARD

Philippe Pilard est spécialiste du cinéma britannique, chargé de cours dans les universités de Vincennes, Jussieu et Nanterre, co-président de la Société des Réalisateurs de Films (81-83), co-fondateur et président de l’Agence du Court Métrage. Collaborateur de « CinémAction », « IMAGES documentaires », « Positif », il a publié divers ouvrages : « Peter Greenaway » (Dis-voir), « Le nouveau cinéma britannique » (Hathier) ; chez Nathan, « Histoire du cinéma britannique », « Stanley Kubrick : Barry Lyndon », « Ken Loach : Land and Freedom », « Shakespeare au cinéma »
ainsi que « Typically British » (avec N.T. Binh, Centre Pompidou) et « Le documentaire passe au direct » (avec G. Gauthier et S. Suchet - vlb, Montréal).

Réalisateur de nombreux films pour le ministère de l’Éducation Nationale et la télévision (Arte), il a dressé, entre autres, le portrait de Loach , Ivory, Attenborough, Greenaway, Wiseman et Frears.

Le film sur Stephen Frears sera présenté dimanche 11 novembre à 10h30 au Tivoli.

STEPHEN FREARS

Il est né en 1941 à Leicester. Il fait ses études à l’Université de Cambridge où il suit des cours de droit avant de travailler pour le théâtre. Il débute sa carrière au cinéma comme assistant de Karel Reisz.

Karel Reisz, réalisateur notamment de « Samedi soir et dimanche matin » est un des chefs de file de ce que l’histoire du cinéma retiendra sous le vocable de "Free Cinema", une école britannique équivalente à la célèbre "Nouvelle Vague" française. Il a aussi été le premier assistant de Lindsay Anderson, pour "If", film emblématique de la fin des années 60.

Il réalise son premier film pour la BBC en 1970 : Gumshoe.
Initialement prévu pour une diffusion télé, My Beautiful Laundrette qui raconte l’histoire d’amour entre un jeune paumé et un Pakistanais, sort en salle en 1985. Le film qui rend compte de la rudesse sociale dans l’Angleterre de l’ère Thatcher, le rend célèbre sur le plan international.

PROGRAMME DU WEEK-END

Tarif pour un film : adhérent : 5,50€ non-adhérent tarif normal.

Pass complet : adhérent 27,50€ non-adhérent : 36€

dateheurefilmdateheurefilm
Samedi 10 novembre Dimanche 11 novembre 10h30 Au Tivoli "Un portrait de Stephen Frears", entrée gratuite
14h Prick Up Your Ears 14h Liam
17h Les Liaisons dangereuses 17h Mrs. Henderson Presents
cocktail et buffet cocktail et buffet
20h30 Accidental Hero 20h The Queen

PRICK UP YOUR EARS (1h51, 1986) Prix de la meilleure contribution artistique au Festival de Cannes 1987, évocation de la vie du célèbre auteur dramatique anglais Joe Orton assassiné le 9 août 1967 par son ami Kenneth Halliwell qui à son tour se donna la mort

LES LIAISONS DANGEREUSES(1h59, 1988)
Adapté de la pièce de Christopher Hampton, elle-même adaptée du célèbre roman épistolaire Les Liaisons dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos. En 1989 il a gagné trois Oscars, notamment celui du Meilleur Scénario d’adaptation pour Christopher Hampton.

ACCIDENTAL HERO (Héros malgré lui) (1h58, 1991) Bernie LaPlante, interprété par Dustin hoffman, éternel loser, considéré comme un tocard par son entourage, sauve, une nuit où il erre aux abords de Chicago, les passagers d’un avion qui vient de s’écraser sous ses yeux.

LIAM(1h28, 2001) Liam, un enfant irlandais âgé de sept ans, vit dans une famille heureuse et harmonieuse jusqu’au jour où son père perd son travail. Le regard d’un enfant sur la pauvreté d’un quartier irlandais de Liverpool durant la grande dépression de 1930.

MRS HENDERSON PRESENTS (1h45, 2005) Mrs Henderson crée un cabaret dans le quartier de Soho, à Londres, le Windmill Theatre pour des revues de music-hall nues qui continueront pendant la Seconde Guerre mondiale, sous les bombardements allemands, pour leur public de jeunes soldats.

THE QUEEN(1h39, 2006) Dimanche 31 août 1997. La princesse Diana meurt des suites d’un accident de voiture survenu sous le pont de l’Alma à Paris. Si cette disparition plonge la planète dans la stupeur, elle provoque en Grande-Bretagne un désarroi sans précédent. Au château de Balmoral en Ecosse, Elizabeth II reste silencieuse, distante, apparemment indifférente.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 550 / 465566

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Événements  Suivre la vie du site Rétrospectives   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License