LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Année 2009 > Année 2009

Année 2009

Articles de cette rubrique


Rapport d’activité 2010 (Année 2009)

lundi 22 février 2010 par Cramés

C’est la deuxième AG des Cramés de la Bobine, notre association, qui a été créée il y a 2 ans (le 9 février 2009), succédant à Cinémania pour défendre le cinéma Art et Essai à Montargis.

Notre association est vivante, active. Votre présence nombreuse, ce soir, le prouve (59 personnes, 49 adhérents)

Aujourd’hui, Les Cramés comptent 124 adhérents, soit 8 de plus que l’an passé à la même date (116 adhérents).

Le renouvellement des adhésions se fait de date à date, c’est à dire à l’anniversaire de votre adhésion.

Les adhérents du mois de janvier et de février, peuvent reprendre une adhésion dès ce soir.

Nous avons souhaité que cette Assemblée Générale ait, cette année encore, un côté festif. Nous avons prévu d’être ensemble de 19h à 23h.

La Soirée aura lieu en 4 temps :

l’AG proprement dite avec

- les différents comptes-rendus

- le renouvellement du CA

la projection de 2 courts-métrages de jeunes réalisateurs de la région

- Septembre de Remy Mausservey

- 4h10 P.M. d’Arnaud Prochasson

- un buffet

- la projection d’un long métrage « Camille » de Fred Boufety

Le compte rendu d’activité portera essentiellement sur la programmation. Ce sera le compte rendu artistique.

Viendra ensuite le rapport financier présenté par notre trésorier Erick Serdinoff.

Ces différents rapports seront suivis d’une séance de votes auxquels participeront seulement les adhérents

- La programmation

Je vais vous faire un rapide bilan de cette programmation.

Globalement, nous vous avons proposé 57 films en 2010 (du 1er janvier au 31 décembre 2010).

Parmi ces 57 films, 41 font partie de notre programmation « normale », càd 4 séances par semaine. Avons-nous respecté nos objectifs ?

1 – 1èr objectif : Programmer des films « du monde » en VOSF

Sur les 57, 40 films (càd 70%) étaient des films étrangers en VO. Donc 17 étaient des films français (ou francophone).

21 pays ont été représentés : Italie, Pologne, Turquie, USA, Grande Bretagne, Japon, Argentine, Israël, Roumanie, Russie, Australie, Iran, Tchad, Congo, Afrique du Sud, Mexique, Géorgie, Taïwan, Corée du Sud, Thaïlande, Philippines (14 en 2009)

Nous pouvons les regrouper ainsi :

Français 17

Anglo-saxons (USA, GB, Australie) 16 (dont 6 Ken Loach et 5 films « du patrimoine)

Europe 8 (dont 4 du festival italien)

Asie 5

Moyen Orient 2

Amérique du Sud 2

Afrique 3

2 – 2ème axe : Des films primés

Nous avons choisi de nombreux films primés ou ayant été sélectionnés dans des festivals importants ne donnant pas de prix (Quinzaine des réalisateurs, Un certain regard).

Je citerai :

Dans ses yeux Oscar 2010 du meilleur film étranger,

Oncle Boomee, Palme d’Or Cannes 2010

Samson et Delilah Caméra d’or Cannes 2010

Un homme qui crie, prix du jury Cannes 2010

Biutiful, prix d’interprétation masculine Cannes 2010 pour Javier Bardem

Ajami, Caméra d’or Cannes 2009

De nombreux films choisis pour La Quinzaine des réalisateurs Cannes 2010 :

Benda Bilili (nominé aussi pour le Cesar du documentaire)

Cleveland contre Wall Street (nominé aussi pour le Cesar du documentaire)

Lenny and the kids

Un poison violent

Ou pour Un certain regard

Mother (2009)

Simon Werner a disparu (2010)

Des prix aux festivals de Berlin :

A propos d’Ely,

Des prix ou des sélections à la Mostra de Venise :

Le déjeuner du 15 août (2008)

Le dernier voyage de Tanya (Prix de la critique 2010)

Lola (2009)

Soul kitchen (2009 prix spécial)

White material (2009)

Des prix au Festival de Sundance

Lenny and the kids

Une éducation (prix du public)

3 – 3ème objectif : Des films français mal distribués

Sur les 57 films, nous avons présenté 17 films français soit 30% de notre programmation. Notre objectif minimal était de 25% (la règle, en effet, est que 1 film par mois càd 1 film parmi les 4 proposés doit être un film français). Nous avons donc choisi en outre, quelques films français dans la rubrique « Coup de cœur ».

Il s’agit notamment, pour nos coups de cœur, de plusieurs documentaires. Parmi ces documentaires plusieurs ont été choisis pour les César :

Benda Bilili

Cleveland contre Wallstreet (pas français mais suisse)

Entre nos mains.

4 – Comment choisissons-nous les films à l’intérieur de chacune des catégories ?

(film en VO, film français, film primé, coup de cœur).

Le principe de notre programmation est de donner la possibilité aux Montargois de voir des films qui ne viendraient pas « naturellement » càd sans nous.

Mais notre créneau est étroit.

Si le film a beaucoup de copies et une promotion médiatique importante, c’est Martine, la gérante de l’Alticiné qui le diffusera.

Si le film a peu de copies, parfois une seule (Les Bas-Fonds, Everyone else), il est impossible d’obtenir cette copie. Par exemple Les Bas Fonds d’Isild Le Besco passe à Paris au MK2 Beaubourg. Si on obtenait cette copie, ce film ne passerait plus du tout à Paris. Paris contre Montargis, le distributeur a vite choisi.

Ceci vous montre que nous ne sommes pas totalement libres dans nos choix.

Notre marge de manœuvre est encore réduite par la faible durée de vie des films qui souvent au bout de 6 mois sortent en DVD ou sont sur Canal+. Il est donc nécessaire de les passer rapidement après leur sortie.

Ainsi, je vous ai fait une Rubrique « Ceux que l’on n’a pas eus ».

Liste des films retenus en 2010 et non programmés

Serious Man
Le Bel Age
Treeless Mountain

La Reine des Pommes.

Life during wartime
Greenberg

L’Épine dans le cœur,

les Arrivants.

L’Illusionniste

Policier adjectif
Vénus noire

The killer inside me

On verra demain

Pina Bausch
Le Nom des Gens

La Nostalgie de la lumière

D’une seule voix

Memory lane

Le Braqueur

Everyone else

5 – 5ème direction : les classiques (ou les films du patrimoine)

Les adhérents nous demandent souvent de passer davantage de vieux films.

Nous souhaitons tous revoir des films anciens qui font partie de notre patrimoine culturel.

Mais nous nous heurtons là-aussi à des difficultés :

Première difficulté : il n’y a pas assez de spectateurs pour les 4 séances habituelles des Cramés. Toutes les expériences le prouvent, celles tentées par R. Duval autrefois ou celles que nous avons faites depuis 2009. Combien étions-nous pour la projection de La mort aux trousses ou pour L’Ile nue ?

Ces films coûtent cher car les distributeurs demandent ce qu’ils appellent des Minima Garantis càd une somme fixe quelque soit le nombre d’entrées, somme importante et qui s’ajoute aux frais de port.

Nous n’avons pas les moyens financiers pour une telle politique

Nous avons donc essayé de trouver des solutions pour, malgré tout, diffuser quelques films anciens.

Nous avons souhaité participer aux opérations organisées par Centre-Images

(Cinéculte, Lycéens au cinéma, Collégiens au cinéma) avec les films :

Freaks

La mort aux trousses

Les Chaussons rouges,

La rumeur

The host

Nous participons à ces manifestations en présentant le film à la séance du lundi à 20h (présentation et débat). L’inconvénient est que nous ne sommes pas maîtres du choix des films. Le choix est fait par les institutions qui les font venir.

Il s’agit tout de même en général de films de très grande qualité.

Deuxième solution pour présenter des films anciens : Nous avons organisé des week end à thème

Week end italien en mars 2010 avec deux films classiques :

La Dolce Vita (Felini)

Palombella Rossa (Nanni Moretti)

Rétrospective Ken Loach en novembre 2010 avec 7 films.

Ces événements permettent de mobiliser les cinéphiles et ainsi d’avoir un nombre de spectateurs par film suffisant financièrement.

Ainsi lors du festival Ken Loach nous avons eu 347 spectateurs soit 50 par film.

Un grand succès.

D’autres projets sont sans doute envisageables et nous continuons à réfléchir.

6 – Les entrées

Avant de vous annoncer nos projets, je vais vous donner quelques chiffres sur nos entrées :

Films Cramés "ordinaires" : 41 films, 2500 spectateurs, 61 par film (15 par séance)

Les meilleures entrées

Soul Kitchen : 171

L’Enfer : 124

Mais ces 2 films ont bénéficié de conditions particulières (avec des invitations et la venue du réalisateur)

Tetro : 114

Dans ses yeux : 107

Liberté : 100

Nannerl : 96

Cleveland Vs Wall-Street : 89

Les moins bonnes

Entre nos mains : 26

I don’t want to sleep alone : 27

La Dame de trèfle : 32

Lenny and the kids : 34

Qu’un seul tienne et les autres suivront : 36

Les autres films : entre 39 et 76 spectateurs

Week-End italien : 3 films, 72 spectateurs, 24 par film et par séance

(Sans compter "Le déjeuner du 15 août", film "ordinaire")

Rétrospective Ken Loach,7 films, 346 spectateurs, 50 par film et par séance.

Je n’ai pas tenu compte de "Tengri" (1 séance, 55 spectateurs) et des films du patrimoine obtenus par l’intermédiaire de CentreImages (5 films, environ 100 spectateurs)

Pour terminer, je vais rapidement vous parler de nos projets pour 2011.

1 - Nous avons décidé de continuer notre programmation avec les mêmes objectifs auxquels nous attacher chaque mois :

- 1 film français,

- 1 film du monde (chaque continent doit être représenté à la fin de l’année)

- 1 film primé et peut-être oublié

- 1 coup de cœur.

2 – des événements :

Nous souhaitons multiplier les activités festives si nous en avons les moyens. Sont envisagées :

un dimanche du Patrimoine,

un dimanche du documentaire avec les associations concernées

la rétrospective de novembre sur un week end.

Nous aimerions pouvoir animer un événement par trimestre, au moins.

Nous poursuivons notre partenariat avec Femmes Solidaires qui animera un débat pour la journée de la Femme, le 8 mars, avec le film Number One

Les votes

Pour être en conformité avec la loi, nous devons procéder à un certain nombre de votes.

- Faire approuver le rapport d’activité (càd nos différents comptes-rendus),

- Faire approuver le rapport financier,

- Renouveler le Conseil d’Administration.

Etes-vous d’accord pour que le vote se fasse à main levée ?

Nombre de présents (liste d’émargement) :

Q1 : Qui n’approuve pas le rapport d’activité ?

Qui s’abstient ?

Q2 : Qui n’approuve pas le rapport financier ?

Qui s’abstient ?

Renouvellement des membres du CA (rappel : le CA est aussi la commission de programmation) :

Membres actuels qui demandent un nouveau mandat :

Les membres du bureau :

Danièle Sainturel

Françoise Fouillé

Henri Fabre

Claude Sabatier

Erick Serdinoff

Jean-Loup Ballay

Les autres membres

Martine Nicolas

Bruno Chiron

Eliane Bideau

Marie Annick Laperle

Bernadette Floch

Dominique Babut

Laurence Guillon

Serge Ferrara

Statutairement, le bureau sera désigné par le CA



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 183105

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site Année 2009   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License