LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Mémoires de jeunesse > Mémoires de jeunesse

Mémoires de jeunesse 

Articles de cette rubrique



Mémoires de jeunesse : fiche
( Mémoires de jeunesse )

mercredi 25 novembre 2015 par Cramés
Film précédentFilm suivant

Semaine du 26 novembre au 1er décembre 2015
Soirée-débat mardi 1er à 20h30


Présenté par Laurence Guyon


Film britannique (vo, septembre 2015, 2h10) de James Kent avec Alicia Vikander, Kit Harington et Taron Egerton

Titre original :Testament of Youth

PREMIER LONG MÉTRAGE
Synopsis : Printemps 1914. Jeune femme féministe à l’esprit frondeur, Vera Brittain est résolue à passer les examens d’admission à Oxford, malgré l’hostilité de ses parents particulièrement conservateurs. Décidée à devenir écrivain, elle est encouragée et soutenue par son frère et sa bande d’amis – et notamment par le brillant Roland Leighton

Présentation de Laurence *** Dossier de presse *** Bande annonce *** Horaires


Présentation de Testament of Youth ( Mémoires de jeunesse )

vendredi 4 décembre 2015 par Laurence

Film britannique, drame historique sorti en salles en France le 23 septembre 2015. Il est réalisé par James Kent. Les acteurs principaux sont Alicia Vikander, Kit Harington, Taron Egerton, Emily Watson…
La scénariste est Juliette Towhidi, la musique est de Max Richter et les costumes de Consolata Boyle.
Le titre original Testament of youth est plus adapté à l’esprit du film que sa traduction française.

Le réalisateur :

James Kent, à l’instar de Ken Loach et Stephen Frears est un pur produit de la BBC. Il alterne documentaires et téléfilms. Il a notamment réalisé deux films sur deux femmes fortes : Margaret (Thatcher) en 2009 et Le journal secret d’Anne Lister (1791-1840, qualifiée de 1ère lesbienne moderne) en 2010.
Testament of youth est son premier film de cinéma.

Les acteurs :

Alicia Vikander qui tient le rôle de Vera Brittain est une jeune actrice suédoise née en 1988. Dans un premier temps, elle a réalisé une carrière de danseuse classique. Nous l’avons vue dans Royal Affair dans le rôle de la reine Caroline Mathilde du Danemark aux côtés de Mads Mikkelsen. Elle a également joué dans Anna Karénine et dans un film de science-fiction Ex-machina.
Kit Harington est né en 1986, c’est un acteur britannique, il joue le rôle du fiancé Richard Leighton. Il a joué notamment dans Pompéi en 2014 et il tient le rôle de Jon Snow dans la série télévisée Game of Thrones.
Taron Egerton interprète Edward, le frère de Vera. Il est né en 1989, a joué dans des séries télévisées et quelques téléfilms.
Emily Watson est une actrice britannique. Elle joue ici le rôle de la mère de Vera Brittain. C’est une actrice avec une filmographie importante. Elle tenait notamment le rôle principal du film de Lars von Trier Braking the Wawes.

La scénariste :

Juliette Towhidi : elle a été choisie pour sa rigueur et sa grande capacité de travail. La grande difficulté résidait dans l’ampleur de la documentation pour réaliser ce film. Tout d’abord le livre de Vera Brittain Testament of youth (600 pages), les lettres échangées avec son frère, son fiancé, ses amis publiées sous le titre Letters from a lost generation, les poèmes, son journal intime publié sous le titre Chronicle of Youth (war diary 1913 1917) et une biographie sur Vera Brittain, Vera Brittain, a Life de Paul Berry et Mark Bostridge publiée en 1995. De plus Juliette Towhidi a eu des entretiens avec la fille de Vera Brittain, Shirley Williams .

Les choix du réalisateur et de la scénariste :

Il ne voulait pas d’un biopic froid, distancié et dépourvu d’émotion. Il n’a pas eu peur d’utiliser les poèmes de Roland et les évocations visuelles qu’ils suscitent.
La scénariste a fait un parallèle avec les grands romans russes qui montrent des individus impuissants face au poids de l’histoire qui bouleverse leur vie.
Le film raconte l’émancipation d’une jeune femme, jugée excentrique, en réalité en avance sur son temps. Elle veut étudier à Oxford et vivre à l’égal des hommes.
L’autre grand thème est l’amour : fraternel, amoureux et amical.
Enfin le thème central et fondateur de la vie de Vera : l’horreur de cette première guerre mondiale qui conduira la romancière au pacifisme militant.

La vérité historique :

Le film s’arrête au moment de sa deuxième rencontre avec George Catlin, scène importante où elle prend la parole pour parler de l’universalité de la souffrance, de son expérience au sein de l’hôpital de campagne d’Étaples où elle a soigné des officiers allemands. Tout ceci est exact et facilement vérifiable (voir annexe sources).
Vera Brittain a épousé Georges Catlin avec lequel elle a eu deux enfants. Elle a continué à militer pour le féminisme et le pacifisme. Elle a fait une carrière de romancière et en même temps a souvent pris la parole au nom de la société des nations. En 1936, elle a été invitée à un rassemblement pour la paix à Dorchester au cours duquel elle a partagé la tribune avec le prêtre pacifiste Hugh Lawrie Sheppard. Ensuite elle entre dans l’ONG Peace Pledge Union. Pendant les années 50-60, elle a écrit des articles contre l’apartheid, le colonialisme et en faveur du désarmement nucléaire.
Sources :L’hôpital de campagne d’Etaples
La présence des officiers allemands. Extrait traduit de « Testament of youth »



Bande annonce ( Mémoires de jeunesse )

lundi 16 novembre 2015 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 179909

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site Mémoires de jeunesse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License