LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Les 1001 nuits : Le Désolé > Les 1001 nuits : Le Désolé

Les 1001 nuits : Le Désolé

Articles de cette rubrique



Les 1001 nuits - le désolé : fiche
(Les 1001 nuits : Le Désolé)

samedi 3 octobre 2015 par Cramés
Film précédentFilm suivant

Semaine du 15 au 20 octobre 2015
Soirée-débat mardi 20 à 20h30


Présenté par Françoise Fouillé
Film portugais (vo, juillet 2015, 2h11) de Miguel Gomes avec Crista Alfaiate, Joao Pedro Benard et Chico Chapas

Titre original : As mil e una noites
Après l’enchantement qu’il suscita à Cannes, l’épique et splendide voyage cinématographique les Mille et Une Nuits devrait enthousiasmer les montargois.
Miguel Gomes, retrouvant cette science du romanesque qui nous avions tant aimé dans Tabou, s’inspire des Mille et Une Nuits pour se faire le porte-parole de son pays, le Portugal. Entre rêveries et surprenante modernité, ses trois films sont des pépites rares qui se font écho et que l’on peut découvrir dans n’importe quel ordre.

Article de Françoise *** Dossier de presse *** Bande annonce *** Horaires


Le malheur du peuple portugais (Les 1001 nuits : Le Désolé)

dimanche 11 octobre 2015 par Françoise

Ce film est la suite de l’œuvre unique et foisonnante du cinéaste portugais Miguel Gomes. Les trois films peuvent être vus de façon indépendante, c’est même une recommandation de l’auteur. On peut donc plonger dans ce second volet sans rien savoir du tout …
Ce deuxième film (plus linéaire et à la structure narrative simplifiée) comporte trois épisodes parmi les plus riches de cette fresque sur le malheur du peuple portugais victime de la crise économique et des potions d’austérité appliquées par la finance et le pouvoir européen.
Nous assistons d’abord à la fugue de Simao, “sans tripes”, assassin en fuite qui devient un héros populaire. Puis nous participons à un procès en plein air où il est question de condamnations des responsables de la crise mais aussi d’étranges animaux qui parlent...
Enfin le troisième épisode (sans doute le plus sensible) nous emmène dans une banlieue où de façon très réaliste les habitants cherchent des solutions à leurs problèmes mais où le magique/merveilleux intervient sous les traits d’un adorable petit chien Dixie.



Bande annonce (Les 1001 nuits : Le Désolé)

mardi 22 septembre 2015 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 179336

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site Les 1001 nuits : Le Désolé   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License