LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > L’Oranais > L’Oranais

L’Oranais

Articles de cette rubrique



Fiche
(L’Oranais)

samedi 14 mars 2015 par Cramés

Film précédent - - - - — - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - — - - - Film suivant

Week-end Jeunes Réalisateurs 28 et 29 mars 2015

Animé par Alain Riou


Nominé aux Lumières de la presse étrangère 2015
Dimanche 29 mars à 14h


Film français (novembre 2014, 2h08) de Lyes Salem avec Lyes Salem, Khaled Benaissa et Djemel Barek

Synopsis : Durant les premières années euphoriques qui suivent l’indépendance, deux amis, Djaffar et Hamid, sont promis à un bel avenir dans une Algérie libre jusqu’au jour où la trahison les sépare.

Article de Jean-Pierre *** Bande annonce *** Horaires


Ils étaient deux amis (L’Oranais)

vendredi 27 mars 2015 par Jean-Pierre

Dans son deuxième long métrage Lyes Salem évoque l’Algérie aux lendemains de l’indépendance. De l’espoir aux désillusions des années 80. Deux amis, Djaffar et Hamid, combattants pour la liberté, empruntent des chemins différents la paix venue : l’un arrive au pouvoir, l’autre pas.
Djaffar, devenu un légendaire chef du maquis, auréolé de gloire sous le nom de « l’Oranais », travaille au développement industriel de son pays. Hamid, ancien du FLN, occupe des fonctions gouvernementales et soutien son ami Djaffar dans sa carrière. Mais l’intègre Djaffar sera vite confronté aux mensonges et compromissions.
Le film s’attache au destin des hommes, combattants, militants, intellectuels qui voient leur idéal, leurs rêves confrontés à la réalité, à la corruption, à un pouvoir qui installe sa propagande et son histoire officielle. Cette réalité sape l’amitié qui se délite car il faut choisir son camp.
L’évolution politique du pays reste en toile de fond, le film se regarde comme une saga populaire. L’histoire des personnages qui dépassent les stéréotypes illustre un des enjeux de ce pays : la mémoire. « Il s’agit de se réapproprier une mémoire. Il manque cette mémoire. Elle n’est pas reconnue, elle n’est pas dite…/… En Algérie on a érigé une mémoire officielle, en France, on n’en parle pas, c’est plus simple. » nous dit Lyes Salem.



Bande_annonce (L’Oranais)

vendredi 27 février 2015 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 186984

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site L’Oranais   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License