LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > 12 Years A Slave > 12 Years A Slave

12 Years A Slave

Articles de cette rubrique


Fiche (12 Years A Slave)

mercredi 15 janvier 2014 par Cramés

Film précédent - - - - — - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - — - - - Film suivant


12 YEARS SLAVE
Meilleur film dramatique aux Golden Globes 2014

Semaine du 19 au 25 février
Soirée-débat Mardi 25 février



Présenté par Jean-Pierre Robert

Film américain (vo, janvier 2014, 2h13) de Steve McQueen avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender et Benedict Cumberbatch

Synopsis : Les États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession.
Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave.
Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité.
Douze ans plus tard, il va croiser un abolitionniste canadien et cette rencontre va changer sa vie…

*** Bande annonce *** Horaires *** Article de Jean-Pierre *** Émission de Michel Ciment


L’histoire de Solomon Northup (12 Years A Slave)

lundi 17 février 2014 par Jean-Pierre

Réalisateur : Steeve Mac Queeen, britannique, né en 1969, 45 ans. Parents originaires de l’ile de Grenade.
Réalisateur, scénariste, producteur, S. Mac Queen à fait des études d’art à Londres et à New York. Il a réalisé des vidéos expérimentales souvent dérangeantes, a exposé ses travaux dans de grands musées, couronnés par le Turner Price en 1999.
Il réalise son premier long métrage en 2004 : Hunger relate l’histoire de Bobby Sands et des membres de l’IRA emprisonnés et morts dans les prisons de M. Thatcher suite à une grève de la faim. Prix du meilleur premier film à Cannes.
En 2011 Shame conte l’histoire de Brandon, trentenaire obsédé par le sexe.
S. M. Queen a reçu 3 prix pour ces films et des dizaines de nominations dans différents festivals. Le film de ce soir, son troisième, a déjà reçu 3 prix : meilleur film dramatique aux Golden Globes 14, meilleur film et meilleur acteur au Baftas de Londres 14 la semaine dernière. Il est nominé 9 fois pour les prochains Oscars.
Le film : est l’adaptation d’un livre publié en 1853, tiré à 17000 exemplaires (donc un succès pour l’époque) dans lequel Solomon Northup raconte son histoire personnelle. Ce livre est ensuite tombé dans l’oubli. Il est retrouvé une première fois en 1968 par l’historienne Sue Eakin qui l’utilise au cours des débats sur les droits civiques, il redisparait et c’est l’épouse de S.M. Queen , historienne, qui le retrouve . Le cinéaste dit de lui qu’il correspond exactement à ce qu’il souhaitait et que ce livre est pour l’esclavage ce que le Journal d’A. Frank est pour la Shoah. Livre disponible sous le titre 12 ans d’esclavage aux éditions Entremonde.
L’histoire : Solomon Northup, jeune homme noir, américain libre, vit paisiblement avec sa famille à New York et mène une carrière prometteuse de musicien. Cette vie sans soucis est brutalement brisée : kidnappé, drogué, enchaîné, privé de tout, il se retrouve esclave, vendu et revendu. Il n’est plus qu’un corps sans âme baladé d’une plantation de coton à une autre en Louisiane, soumis à la violence de ses maîtres. Son calvaire dure 12 ans, de 1841 à 1853.
Acteurs : L’histoire est magnifiquement portée par une brochette d’acteurs, je n’en citerai que 3.
Chiwetel Ejiofor, 36 ans, britannique (parents nigérians, médecins). Est acteur de théâtre dès l’âge de 13 ans, joue en 1997 dans la série Amistad de Spielberg, joue ensuite avec de grands réalisateurs (Allen, Spike Lee, R. Scott…), au total 29 films. Il vient de recevoir le Bafta du meilleur acteur pour son interprétation de Solomon N.
Michael Fassbender, 36 ans, Irlandais (père Allemand) débute au théâtre à 16 ans, est remarqué dans la série TV « Frères d’armes ». Il joue dans les 2 premiers films de S.M. Queen, mais aussi dans Inglorious Bastard de Tarantino en 2009 et A dangerous method de Cronenberg en 2011. Au total 40 films, 3 prix et de nombreux projets jusqu’en 2016.
Lupita Nyong’o : premier film salué par le prix de la meilleure actrice dans un second rôle à Los Angelès.
Pourquoi ce film : On a vu des films sur des esclaves cherchant à s’affranchir ; pas sur un homme libre peu à peu réduit en esclavage. S.M. Queen s’explique : « Dès le début, j’ai eu l’intuition d’un personnage central qui serait un homme libre, comme le sont tous les spectateurs qui découvrent le film, réduit en esclavage ». « Ce livre racontait exactement ce que je voulais faire ». « Solomon ne peut pas devenir aussi inhumain que le monde où il se retrouve. Il reste un être humain. Les forces de l’esprit lui permettent de tenir. »

Steeve Mac Queen nous dit aussi : « Je ne me considère pas comme quelqu’un d’extérieur aux EU. Mes parents sont venus des Antilles. Ma seule différence entre moi et les noirs américains, c’est que leurs ancêtres ont pris le chemin qui partait à droite et les miens celui qui partait à gauche ».
« Je suis un conteur d’histoires, avec la volonté de raconter les histoires qu’on cache sous le tapis. »
« Les films sur la Seconde Guerre mondiale sont devenus un genre mais les films sur l’esclavage il y en a eu si peu …/… mais il faut pourtant regarder les choses en face, montrer le passé pour comprendre notre présent, et comprendre aussi, possiblement, notre avenir ».
La semaine passée à Londres il a reçu son prix en disant « Il y a 21 millions d’esclaves à l’heure où je vous parle. J’espère juste que dans 150 ans notre ambivalence ne permettra pas à un autre réalisateur de faire ce film. »
Dans cette fresque sur l’esclavage où la cruauté comme la dignité humaine nous terrassent d’émotion Steeve Mac Queen réussit brillamment, encore une fois, à laide d’acteurs qu’il qualifie « d’athlètes de l’émotion » à nous confronter aux dures réalités de l’histoire.



Bande annonce (12 Years A Slave)

mercredi 15 janvier 2014 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 186984

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site 12 Years A Slave   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License