LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Marie-Jo et ses deux amours > Marie-Jo et ses deux amours

Marie-Jo et ses deux amours

Articles de cette rubrique


Fiche (Marie-Jo et ses deux amours)

mercredi 6 novembre 2013 par Cramés

Film précédent - - - - — - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - — - - - Film suivant

MARIE-JO ET SES DEUX AMOURS

Rétrospective Guédiguian
Animée par Bernard Sasia

Nominé au festival de Cannes 2002
Dimanche 24 novembre 2013 à 10h30


Présenté par Danièle

Film français (2h04, juin 2002) de Robert Guédiguian avec Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Jacques Boudet, Jean-Pierre Darroussin et Julie-Marie Parmentier

Synopsis : Sur le chemin des contrebandiers, un jour de pique-nique, Marie-Jo applique la lame d’un couteau sur son poignet. Elle aime profondément Daniel, son mari, mais éprouve également la même passion à l’égard de Marco, son amant. Ces deux amours sont impossibles à vivre simultanément...

Bande annonce *** article de Danièle *** Horaires


Une histoire classique d’un trio amoureux (Marie-Jo et ses deux amours)

mardi 19 novembre 2013 par Danièle

Sorti en 2002 (durée 2h04). Il est interprété par Gérard Meylan, Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Julie-Marie Parmentier et Jacques Boudet. Il a été retenu en compétition au Festival de Cannes 2002.

Marie-Jo (Ariane Ascaride) coule des jours tranquilles avec son mari Daniel (Jean-Pierre Darroussin) et sa fille Julie (Julie-Marie Parmentier). Mais elle aussi un amant Marco qu’elle aime tout autant. Un jour Daniel apprend la vérité. Marie-Jo devra choisir.

C’est l’histoire classique d’un trio amoureux que raconte Robert Guédiguian, mais à sa manière, simple et naturelle, avec toujours Marseille en toile de fond et ses acteurs fétiches en gros plan. Il ausculte les va-et-vient d’un sentiment qui ne peut s’éparpiller sans souffrance. Rien n’est nouveau, mais tout est frais dans ce film romantique qui évite le romanesque pour lui préférer le chemin dépouillé du quotidien. Marseille est là avec ses petites rues étroites et Notre-Dame de la Garde au lever du jour.
Le réalisateur accompagne ses héros comme un témoin attendri. Pourtant la douleur est perceptible que l’on découvre dans le regard vaincu de Darroussin, le désarroi d’Ariane Ascaride ou l’intransigeance de Julie-Marie Parmentier.



Bande annonce (Marie-Jo et ses deux amours)

mercredi 6 novembre 2013 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 179336

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site Marie-Jo et ses deux amours   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License