LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Invités > Invités

Invités

Articles de cette rubrique



Chad Chenouga
(Invités)

jeudi 29 juin 2017 par Cramés

Auteur, acteur, metteur en scène de théâtre, réalisateur de films, Chad Chenouga est né à Paris en 1962. Ses premiers films, Rue Bleue (un court-métrage nominé aux Césars en 2000) et 17, Rue Bleue (un long en 2001) sont inspirés de sa vie dans un foyer de la DDASS, après la mort de sa mère, alors qu’il était encore adolescent. En 2011, il met en scène La Niaque, dont il est l’auteur au Théâtre des Amandiers de Nanterre. En 2017, son dernier long-métrage, De toutes mes forces, obtient 3 prix au Festival de Valenciennes.
Chad Chenouga se définit lui-même comme un fils de l’école de la République qui a fait de belles rencontres. Après le baccalauréat, il obtient un diplôme de 3ième cycle en Sciences Économiques puis est reçu à Sciences Po Paris où il se sent vite mal à l’aise. Il s’inscrit au cours Florent et accède à la classe libre (gratuite) où il enseigne aujourd’hui. Ces cours lui procurent des rôles variés aussi bien au théâtre (pièces de Racine, de Sénèque...) qu’au cinéma et à la télévision. De grands metteurs en scène l’ont accompagné tels Jean-Louis Martinelli aux Amandiers de Nanterre ou Adel Hakim, le Directeur des Quartiers d’Ivry. A son tour, il aide des adolescents à travers des ateliers d’improvisation dans des foyers et en prison.
Chad Chenouga est notre invité le lundi 3 juillet à 20h30 pour présenter son film De toutes mes forces, pour la soirée de clôture de la saison 2016-2017 des Cramés.




Nos invités de la saison 2016/2017
(Invités)

jeudi 8 juin 2017 par Cramés



Nicolas Fleureau
(Invités)

lundi 1er mai 2017 par Françoise

Le dimanche 2 avril 2017, dans le cadre du Week End Jeunes Réalisateurs, nous avons accueilli Nicolas Fleureau, qui a écrit le scénario du film « Corporate » avec le réalisateur Nicolas Silhol.
C’est un grand jeune homme fort sympathique, qui a mis tout son talent pour expliquer et éclairer les nombreux spectateurs ainsi que répondre aux multiples questions que posait ce film passionnant sur le harcèlement dans l’entreprise.
Qui est Nicolas Fleureau ?
Après des études en B.T.S. et une maîtrise de cinéma, il travaille pendant 4 ans comme électricien sur des courts métrages.
En 2006, il se lance dans une carrière de scénariste et co-écrit entre 2009 et 2012, quatre courts métrages.
Le premier « Self Défense » de Thomas Gayrand, puis « L’amour propre » de Nicolas Silhol, suivi de « Petite pute » de Claudine Natki et enfin « Marche forcée » de nouveau avec Thomas Gayrand.
Il passe, en 2011, à l’écriture de longs métrages avec les mêmes réalisateurs d’où en 2016, le film qu’il est venu présenter « Corporate » de Nicolas Silhol.




Valentin Sarkissian
(Invités)

dimanche 26 mars 2017 par Laurence


Etudes : Sciences Po Aix en Provence
Postes : Alliance française à Chicago (organisation de projets culturels).
Sublimes Portes : Assistant chef de projet
Le Pacte : Assistant de programmation.
Valentin Sarkissian est venu présenter Cessez-le-feu en compagnie du réalisateur Emmanuel Courcol le 2 avril 2017 pour le VIème week-end des Jeunes Réalisateurs.




Elise Girard
(Invités)

mardi 21 mars 2017 par Cramés

Attachée de presse pour les cinémas Action, elle réalise en 2003, avec Joëlle Oosterlinck, un documentaire consacré à ces salles. En 2005, elle tourne Roger Diamantis ou la vraie vie, un portrait du propriétaire du Saint-André-des-Arts, le cinéma mythique du Quartier latin. Ce film sera sélectionné dans de nombreux festivals. Elle tourne en 2010 son premier long-métrage Belleville Tokyo : accueilli favorablement par la presse, le film obtient un succès d’estime auprès du public. Nous l’avions programmé en septembre 2011
Nous l’avons invité le 2 avril 2017 pour le VIéme WeekEnd Jeunes Réalisateurs pour présenter son deuxième long métrage Drôles d’oiseaux




Jérôme Reybaud
(Invités)

vendredi 17 mars 2017 par Cramés

Jérôme Reybaud est né en 1970 à Cannes. Après un doctorat sur le poète Jaccotet il réalise des courts métrages : Aires 06 (2006), Trois dames pour Jean-Claude Guiguet (2008), et un documentaire sur Paul Vecchiali Qui êtes vous Paul Cecchiali ?(2012).
Nous l’avons invité le 2 avril 2017 pour le VIéme WeekEnd Jeunes Réalisateurs pour présenter son premier long métrage Jours de France




Jean Breschand
(Invités)

mardi 14 mars 2017 par Françoise

Cet homme d’image et de son, a de multiples activités : réalisateur, enseignant, auteur de textes, directeur de publication et scénariste.
Il a réalisé une dizaine de courts métrages, notamment des films documentaires sur des artistes plasticiens contemporains.
Il est enseignant en études cinématographiques à l’Université d’Évry Val d’Essonne et Paris VII et animateur du Festival du film documentaire de Lussas.
Parmi ses activités, nombreuses sont celles sont liées à la transmission du savoir cinématographique. Il a souvent été au cours de sa carrière, consultant à l’écriture du scénario documentaire ou du scénario court-métrage, en 1999 il a dirigé un atelier de réalisation documentaire à la Fémis.
Il ne cesse de creuser les mêmes thèmes de recherche : comment écrit-on un film ? un scénario ? Qu’est-ce que l’esthétique d’un film ?

Quelques exemples en tant que réalisateur :

- « Claude Monet à Giverny »
- « Une figure florentine, sur les traces de Valéry Larbaud à Florence en 1912 »
- « Le Retour du monde » rencontre avec Théo Angelopoulos

Dimanche 2 avril nous recevrons Jean Breschand pour son premier long métrage de fiction qui sort en avant-première avec La Papesse Jeanne dans le cadre du VIème Week End Jeunes Réalisateurs des 1er et 2 avril 2017.




Emmanuel Courcol
(Invités)

jeudi 9 mars 2017 par Martine.P

Il passe son enfance et son adolescence à Angers. Élève au lycée David-d’Angers puis étudiant en droit, il découvre le théâtre au Conservatoire d’Angers et est reçu à l’ENSATT (école de la Rue Blanche) en 1981. Sa carrière de comédien sur les planches le voit travailler sous la direction, entre autres, de Jean-Louis Thamin, Roger Planchon, Didier Bezace, Robert Hossein, Marion Bierry. Il s’oriente progressivement vers l’écriture de scénario à partir des années 2000, avant de passer à la réalisation en 2012 avec un premier court métrage, Géraldine je t’aime, avec Grégory Gadebois et Julie-Marie Parmentier. Il tourne son premier long métrage, Cessez-le-feu, en 2015, avec Romain Duris, Grégory Gadebois, Céline Sallette.
Il a reçu une nomination au César du meilleur scénario original2 en 2010 pour Welcome, Prix Jacques-Prévert du scénario la même année.
Nous l’avons invité le 2 avril 2017 pour le VIéme WeekEnd Jeunes Réalisateurs pour présenter son premier long métrage Cessez le feu




Thomas Pillard
(Invités)

jeudi 10 novembre 2016 par Cramés

Chercheur et enseignant en études cinématographiques et audiovisuelles à l’Université Sorbonne Nouvelle et à l’ Université de Bordeaux-montaigne

On peut le considérer comme un spécialiste de Tavernier après la publication de son ouvrage sur le film de 1994 Un dimanche à la campagne .
Bertrand Tavernier en a rédigé la préface dans laquelle on sent le soulagement et la reconnaissance de celui qui, bien que reconnu comme l’un des plus grands réalisateurs français, n’a pas moins souffert des analyses réductrices qui entourent son œuvre.
L’axe directeur du travail de Thomas Pillard est le démontage de préjugés forgés pour la plupart dès la réception du film et qui portent avant tout sur ce qui serait un positionnement anti-moderne de Bertrand Tavernier.
Nous l’avons invité pour la rétrospective sur Bertrand Tavernier que nous avons programmée les 3 et 4 décembre 2016

Lire l’article "Bertrand Tavernier : 6 films pour 40 ans de cinéma"




Serge Avédikian
(Invités)

jeudi 10 novembre 2016 par Françoise

Élève au Conservatoire d’Art Dramatique de Meudon, il travaille ensuite avec les élèves du Conservatoire National de Paris et joue de nombreuses pièces du répertoire français, classique et moderne.
En 1976, il crée une compagnie théâtrale à Paris et met en scène et interprète plusieurs pièces.
En 1982, il commence à réaliser des films documentaires, tout en poursuivant son travail de comédien au cinéma et au théâtre.
En 1988, il fonde sa propre société de production et produit et réalise des films d’auteurs, court et moyens métrages.
Parallèlement, il poursuit sa trajectoire d’acteur au théâtre, au cinéma et à la télévision.
À partir de l’an 2000, il consacre une plus grande place au théâtre et au cinéma en tant qu’acteur et continue de réaliser des films, dont deux films d’animations, en faisant appel à d’autres producteurs. Ses courts films d’animations sont coproduit par la chaine ARTE et obtiennent des prix dans de nombreux festivals internationaux.
En 2007 il réalise son premier long métrage documentaire Nous avons bu la même eau qui sort en salle à Paris et en DVD et obtient une très grande audience de part le monde.
Il obtient la Palme d’or à Cannes en 2010 pour son court-métrage d’animation Chienne d’histoire qui raconte l’histoire de l’exil forcé et du massacre des chiens des rues d’Istanbul en 1910.
Il met en scène un opéra classique, Anouche, dont il signe l’adaptation du livret en 2013.
Il réalise en 2013/14 un long-métrage de fiction, sur la vie et l’œuvre du cinéaste Sergeï Paradjanov, dont il interprète aussi le personnage. Le Scandale Paradjanov sort en salle en France le 7 janvier 2015, mais aussi en Ukraine, en Géorgie et en Arménie.
Le mardi 11 octobre 2016, nous l’avons invité pour présenter son nouveau long métrage de fiction Celui qu’on attendait qui est sorti en salle en France en juin 2016.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 188372

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Invités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License