LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Shame > Shame

Shame

Film précédent - - - - - - - - - - - - : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Film suivant

Semaine du 12 au 17 janvier 2011

Prix du meilleur acteur aux British Independant Film Awards
et 14 nominations dans différents festivals festivals
Soirée-débat mardi 17 janvier à 20h15

Film britannique (vo, 1h39, décembre 2011) de Steve McQueen avec
Michael Fassbender, Carey Mulligan et James Badge Dale.

Synopsis : Le film aborde de manière très frontale la question d’une addiction sexuelle, celle de Brandon, trentenaire new-yorkais, vivant seul et travaillant beaucoup. Quand sa sœur Sissy arrive sans prévenir à New York et s’installe dans son appartement, Brandon aura de plus en plus de mal à dissimuler sa vraie vie...(Interdit aux moins de 12 ans)

Articles de cette rubrique


Une descente aux enfers (Shame)

mercredi 11 janvier 2012 par Sylvie
"Shame" est écrit et réalisé par le cinéaste britannique Steve McQueen, dont c’est le deuxième long métrage, après le déjà très remarqué "Hunger" en 2008 (Caméra d’Or à Cannes) sur l’agonie du militant indépendantiste irlandais Bobby Sands. Avec "Shame" (Honte), Steeve McQueen filme une autre descente aux (...)


Petite revue du net pour "Shame" (Shame)

mardi 20 décembre 2011 par Cramés
Arnaud Schwartz S’il se révèle un peu moins captivant que Hunger , Shame reste, de ce point de vue, une œuvre intense, où la virtuosité de l’auteur se met au service d’un sujet très délicat, rarement évoqué aussi frontalement au cinéma. Lire l’article sur le site de La Croix Télérama (Louis Guichard) (...)


Shame (bande annonce) (Shame)

mardi 13 décembre 2011 par Cramés


Shame, le portrait de l’anomie occidentale (Shame)

jeudi 19 janvier 2012 par Sylvie

C’est l’histoire d’un type qui va mal, aussi mal que la société dans laquelle il vit. Shame (La Honte) est plus qu’un drame, une tragédie moderne. Mais surtout,, Shame est précisément ce qu’il prétend être, un récit d’une addiction sexuel dont le réalisateur dit : "Je ne souhaitais pas me concentrer sur autre chose que l’addiction dans Shame. Il n’y a que la nudité des corps, les gestes mécaniques des pulsions sexuelles. Je voulais montrer ces instincts inavouables que l’on ne peut contrôler, je voulais montrer l’absence d’émotions, le désir de dominer".



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 183105

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site Shame   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License