LES CRAMÉS DE LA BOBINE


Fejria Deliba

lundi 4 juillet 2016 par Laurence

Fejria Deliba est une actrice, scénariste et réalisatrice française.
En 1985, elle tourne dans le clip de la chanson de Daniel Balavoine L’Aziza.
De 1987 à 1989 elle est retenue pour une formation à l’École du Théâtre national de Chaillot sous la direction d’Antoine Vitez. C’est au cours d’une représentation qu’elle est remarquée par le réalisateur Jacques Rivette qui lui donne un rôle principal dans La bande des quatre.
Suivront De bruit et de fureur de J.C Brisseau Sous les pieds des femmes de Rachida Krim, Fin août, début septembre d’Olivier Assayas , Haut les cœurs de Solweig Anspach, Marie-Line de Mehdi Charef, Inch’ Allah dimanche de Yamina Benguigui, Nés en 68 d’Olivier Ducastel, Des poupées et des anges de Nora Hamdi, Tout ce qui brille de Géraldine Nakache et Hervé Mimran ainsi que des rôles au théâtre et à la télévision.
Son premier court-métrage en tant que réalisatrice Le Petit chat est mort reçoit de nombreux prix. Il raconte l’histoire d’une jeune lycéenne qui demande à sa mère presque analphabète de lui donner la réplique dans une scène de L’École des femmes. Il a pour décor la cuisine dans une cité HLM.
En 2016, son long-métrage D’une pierre deux coups reçoit le Prix du Public au Festival Premiers Plans d’Angers. Il avait également reçu la même distinction pour le scénario en 2014.
Elle est venue le présenter à la soirée de clôture des Cramés le mardi 5 juillet 2016.

{}}