LES CRAMÉS DE LA BOBINE

Melody et Emily

samedi 13 juin 2015 par Danièle, Martine.P

La vie de Melody est pour l’instant une triste ballade mélancolique, un refrain monotone qui se répète, comme un vieux disque rayé. Sans chez elle, sans boulot, sans amoureux, sans famille, elle survit en faisant la coiffeuse à domicile. Elle ne désespère pas car elle a un rêve qui ne paraît pas impossible : ouvrir son propre salon de coiffure. Mais les crédits paraissent difficiles à trouver. Alors, pour s’en sortir, Melody, jeune, en parfaite santé et bien décidée à forcer la chance, décide de louer son ventre. La technologie a rendu cela relativement facile. Sur internet, on peut se créer un profil comme pour un site de rencontre. Emily n’est plus aussi jeune mais elle peut encore faire une mère crédible aux yeux du monde. Elle est anglaise. Elle a de l’argent, une belle situation professionnelle.
Les deux femmes vont passer un contrat, l’une prêtera son ventre et donnera la vie, l’autre consacrera tout son amour et tous ses moyens privilégiés pour élever le bébé.
Tout est cadré, tout est prévu, mais les corps, les cœurs, la nature, l’histoire de chacune et les circonstances vont se jouer de Melody et d’Emily.
C’est un film d’une grande force dramatique qui interroge, sans jamais juger, la question de la maternité, mais aussi celle de la marchandisation du corps des femmes.
C’est le deuxième long métrage de Bernard Bellefroid après « La Régate » en 2009. Ces 2 films abordent le thème de la filiation.
Les deux actrices ont reçu un prix ex-æquo de meilleures actrices au festival de Montréal.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 106 / 252692

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films que nous avons programmés  Suivre la vie du site Melody   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License