LES CRAMÉS DE LA BOBINE


Rétrospective Robert Guédiguian

mardi 22 octobre 2013 par Cramés

Animée par Christophe Kantcheff critique de cinéma et Bernard Sasia chef monteur des films de Robert Guédiguian et réalisateur avec Clémentine Yelnik du film Robert sans Robert

La projection de chaque film sera précédée d’une brève présentation et suivie d’un débat.
Christophe Kantcheff Christophe Kantcheff né en 1963 à Rouen, est un journaliste et réalisateur français, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Politis. Il est critique littéraire et critique de cinéma. Il a collaboré aux Inrockuptibles, à La Vie, au Matricule des anges. Sur France Culture, il a a produit une émission d’entretien avec Robert Guédiguian, Il a réalisé en 2008 un documentaire (52 min) sur Henri Alleg intitulé Henri Alleg, l’homme de la Question qui a été en partie tourné à Châlette. Il est l’auteur de Robert Guédiguian cinéaste (éditions du Chêne, 2013) livre qu’il dédicacera le samedi 23. *

Bernard Sasia Né en 1956 à Marseille, formé à à l’IDHEC il effectue un stage de mise en scène sur le tournage de Dernier été (1980), le premier long-métrage de Robert Guédiguian. Après avoir été son premier assistant sur Rouge midi (1983), il officie au montage de tous ses films depuis Ki lo sa (1985). En 1991, il monte Family Express de Nicolas Hayek. Il collabore avec François Dupeyron (C’est quoi la vie ? ), Zabou Breitman (Se souvenir des belles choses) et Safy Nebbou dont il monte tous les films. Bernard Sasia collabore aussi avec des documentaristes comme Christophe Otzenberger, Pierre Carles, Marie Agostini , René Allio. Il monte également des magazines télévisuels comme Strip-tease, Brut, Cinéma Cinémas.

Samedi 23 novembre 2013 Dimanche 24 novembre 2013
"Si on fait du cinéma dans le seizième et qu’on raconte une histoire d’amour entre un dentiste et sa professeure de chant alors là c’est effectivement du cinéma tout court. Si on raconte la même histoire chez deux ouvriers c’est du cinéma social. Et si en plus les ouvriers sont en région c’est pire que social . C’est social et régional ". Robert Guédiguian de conclure qu’il se définit comme un cinéaste de quartier ! à 10h30 Marie-Jo et ses deux amours 2002, 2h04 avec Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Jacques Boudet, Jean-Pierre Darroussin et Julie-Marie Parmentier
à 14h Dernier Été 1985, 1h25 avec Gérard Meylan, Ariane Ascaride et Jean-Pierre Moreno à 14h L’Armée du crime 2009, 2h19 avec Simon Abkarian (Manouchian), Virginie Ledoyen (Mélinée), Robinson Stévenin (Rayman), Grégoire Leprince-Ringuet (Thomas Elek) ,Lola Naymark, Jean-Pierre Darroussin, Ariane Ascaride, Adrien Jolivet (Henri Krasucki)
à 17h Mon père est ingénieur 2004, 1h48 avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan, Pascale Roberts et Jacques Boudet à 17h Robert sans Robert Documentaire français (1h30, octobre 2013) de Bernard Sasia et Clémentine Yelnik
Cocktail et buffet Cocktail et buffet
à 21h A la vie à la mort 1995, 1h40 avec Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Jacques Boudet, Jean-Pierre Darroussin, Jacques Gamblin et Pascale Roberts à 20h45 Le Promeneur du Champ de Mars 2005, 1h57 avec Michel Bouquet, Jalil Lespert, Philippe Fretun. D’après l’oeuvre de Georges-Marc Benamou

*** Galerie de photos du samedi avec Christophe Kantcheff ***
Galerie de photos du dimanche avec Bernard Sasia


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 403 / 179543

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Rétrospectives   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License